Aller au contenu

Zedel Type E 1910

Caractéristiques

Moteur

                        4 cylindres en ligne, en un bloc

                        Alésage            75 mm

                        Course             120 mm

                        Cylindrée          2’120 cm³

                        Régime normal  1’400 tours/minute (minimum 150, maximum 1’800)

                        Puissance        12 – 15 HP

                        1 arbre à cames latéral (soupapes enfermées dans le bloc)

            Pompe à eau centrifuge

            Pompe à huile à distributeur automatique « ZEDEL », breveté S.G.D.G.

            Carburateur « Zedel » breveté S.G.D.G., à niveau constant et admission d’air automatique indéréglable

                        Passage des gaz dans la circulation d’eau.

            Magnéto Bosch DU4

            Radiateur BG (Bachten & Gallay) à tubes lamellaires

            Ventilateur formé par les bras mêmes du volant du moteur assurant un appel d’air puissant.

            Embrayage à disques métalliques graissés

            Changement de vitesses à deux trains balladeurs, monté sur roulements à  billes,

                        3 vitesses et marche arrière, prise directe en troisième

            Transmission par arbre à cardan

            Différentiel droit à 3 paires de satellites

            Essieu arrière oscillant monté sur roulements à billes

            Essieu avant forgé à pivots à billes; moyeux avant montés sur roulements à billes

            Châssis en tôle emboutie

                        Voie                 1,22 m

                        Empattement    2,60 m

            Direction irréversible à secteur et vis; tube de direction inclinable à volonté; très grand braquage.

            Roues en bois égales 760 x 90 mm

            Pneumatiques Michelin ou Le Gaulois

            Carrosserie

                        Emplacement 2,23 x 0,80 m

                        Entrée de carrosserie 1,51 m

            Poids du châssis avec pneus 640 kg environ

            Prix

                        Châssis nu avec pneus 7’000 francs, pris à Pontarlier, net.

                        Carrosserie   deux baquets, pointe de course    650 francs

                                            trois baquets                               850

                                           double phaéton entrée latérale      1’350

Production

100 exemplaires ( numérotés 693 à 793 )

Catalogues

Zedel 1910

ZLamberjack

Tarif de pièces détachées

Publicités

Automobile et Sports

Mars 1910, ZL la vraie voiture dul médcin

3 agents en Suisse

Avril 1910, Les Voiturettes ZEDEL 1910

partie rédactionnelle

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

La Suisse Sportive

Mars 1910, Les véritables pièces de rechange (de la) Fabrique de Moteurs « ZEDEL » à Pontarlier

7 Mai, Les Piéces « ZEDEL » garanties véritables … marque Z.L. Fabrique de moteurs « ZEDEL »

4 Juin, La voiture Zedel FABRIQUE DE MOTEURS ZEDEL PONTARLIER (Doubs)

The Autocar

début 1910, The « ZEDEL »  A smart Town Car « Seeing is Believing » 97, Long Acre, London, W.C.

1910, publicité de C. BERTRAND, 103, Long Acre, London W.C.

ZL CARS XL. ZEDEL Cars …

19 mars 1910, publicité de C. BERTRAND, 103, Long Acre, London W.C.

Perfect running at any ratio of speed … ZEDEL

23 juilliet 1910, publicité de C. BERTRAND, 103, Long Acre, London W.C.

Zigzag Lanes are easily negociated with the ZEDEL

Historique

En juillet 1909, les premiers plans « définitifs » sont dessinés sous la direction d’Emile Fochier

Le 18 septembre1909, Samuel Graf a terminé le calcul des prix de revient et demande confidentiellement à C. Vigneaux, « agent de fabriques » à Paris, les prix de ses concurrents Renault, Panhard, Darracq, Clément, Cottin‑Desgouttes, etc, afin d’établir le prix de vente.

Fin septembre 1909: le premier prototype roule.

Du 12 au 20 novembre 1909: présentation au Salon de Londres.

Fin novembre 1909: Emile Fochier, créateur du type E, quitte Zedel et retourne chez Mors.

Mise au point laborieuse jusqu’au printemps 1910, car le moteur a tendance à chauffer.

Mai 1910: livraison des premiers exemplaires.

Fin 1910: abandon définitif du type E, sans successeur direct, après une seule série de 100 exemplaires

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!